Tailler un olivier peut être bénéfique à bien des égards. Cette opération peut favoriser le rendement de vos oliviers, les embellir, ou encore les guérir. Cependant, très délicate procédure, il est impérial de respecter une procédure du choix des matériaux à la coupe adéquate afin d’aboutir au résultat souhaité. Cet article vous propose justement comment bien vous y prendre.

Quelles sont les différentes catégories de taille ?

Chaque année, les oliviers sont coupés dans l’optique de rendre leur gain meilleur. Cependant, la coupure de l’olivier étant délicate, il est important que vous ayez connaissance des formes de coupes qui contribuent d’une part à la bonne croissance de votre olivier, et celles qui d’autre part l’embelliront. Ainsi, en ce qui concerne les tailles de production, vous avez la coupe de fructification qui vise à accroitre la production des fruits de l’arbre et d’aérer les branchages. Ensuite vient la coupe de formation qui consiste à débarrasser le jeune pousse des branches gênantes pour créer un tronc dégagé capable de rendre solide la base centrale de l’arbre. Enfin vient la plus sévère des coupes qui est celle consistant à reprendre l’olivier. Pratiquée sur les oliviers qui ont du mal à être productifs, elle vise à rafraichir l’arbre afin de l’amener à être plus rentable. En outre, pour ce qu’il en est des coupes pour embellir l’olivier, elles sont plus adaptées aux vieux arbres qui sont censés tenir lieu d’ornements.

Quel est le moment idéal pour tailler un olivier ?

Lorsque vous possédez un olivier, sa coupe doit être opérée de façon régulière. Cependant, cela dépend également de la taille que vous avez décidé d’opérer pour votre olivier. S’il s’agit par exemple d’une coupe d’entretien, vous devez la faire en fin d’hiver. Par contre, s’il est question d’une coupe visant la productivité de votre olivier, celle-ci se fera durant la mise en terre du plant afin de lui donner la silhouette parfaite pour soutenir des rendements. Au demeurant, la coupe pour fructifier votre olivier se fera chaque 5 ans. Par ailleurs, pensez aussi à couper les feuilles et les branchages des oliviers pour éviter qu’ils ne prennent des proportions irraisonnables. Ceci vise également un but esthétique et fructificateur.

Comment pratiquer convenablement la coupure des oliviers ?

Une fois que vous avez une idée des tailles et du moment idéale pour les appliquer, vous pouvez passer à la coupe proprement dite. Pour cela, munissez-vous d’une scie, d’un sécateur et de liquides cicatrisants pour arbre. Si vous avez porté votre choix sur la coupe de formation, repérez les branches épaisses qui entourent l’arbre et coupez celles plus menues. Ensuite, dirigez-vous vers le rameau au centre et pincez-le. Sinon, si vous avez choisi la taille d’entretien, retirez les arbustes et les rameaux autour de l’olivier et retirez les branchages qui s’orientent à l’extérieur. Mais avec la coupe pour fructifier l’arbre, il sera question de supprimer les branches ayant précédemment donné des olives. Puis les branchages recourbés et les bois secs seront coupés. Raccourcissez les branches lourdes vu qu’elles promettent moins de donner des olives. Lors de votre coupe, veillez enfin à ce que les rayons solaires puissent toucher au maximum les branches et le travail est terminé.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.