Que faire en cas de dégâts des eaux

On appelle « dégâts des eaux », les dommages causés par l’eau. Au cas où cela vous arriverait chez vous, il faut connaitre et apprendre à avoir les bons réflexes pour éviter d’accroître l’étendue des dégâts. Un dégât des eaux peut se produire chez vous ou chez un tiers et seul un des appartements peuvent être touché comme les deux.

Ainsi, n’incluant pas forcément que vous, il est important de savoir comment réagir et ce, le plus rapidement possible afin d’éviter tout malaise entre voisins.

degat_humide

degat_humide

Réflexes à avoir immédiatement

Voici quelques conseils à sérieusement considérer pour s’en sortir financièrement après un dégât des eaux :

Chez vous

  • Sauvez tous les biens que vous pouvez sauver.
  • Prévenez rapidement vos voisins.
  • Coupez toutes les sorties d’eaux de l’immeuble.
  • Faites réparer la fuite en urgence.

Auprès de votre assureur

  • Conservez tous les justificatifs.
  • Ne jetez rien, chaque objet, même très abimé, pourra servir à votre courtier d’assurance et/ou à l’expert pour l’estimation des dommages.
  • Ne touchez pas aux murs ni aux surfaces du sol malgré les dégâts qu’ils ont subi. Encore là, l’assureur et l’expert en auront besoin pour évaluer les dommages.

Mettre au sec

Si votre appartement est réellement touché, mieux vaut sauver ce qui peut encore l’être ! Optez pour les solutions d’entreposage mobile et temporaire tel que Homebox, unepieceenplus, BoxCube, GoCube etc.

Grâce à ce type de service, vous pourrez faire transporter vos biens personnels dans un entrepôt le temps de remettre en état votre logement !

Réaliser le suivi administratif

Peu importe que l’origine des dégâts soit votre appartement ou celui de votre voisin, les démarches sont les mêmes:

-Remplir le formulaire de constat du dégât des eaux de votre assurance.
-N’oubliez pas de préciser les informations suivantes :

-Nom, adresse, numéro de contrat de l’assureur de la copropriété.
-Respectez le délai de cinq jours ouvrés suivant le sinistre.

Selon l’ampleur des dégâts et la décision de l’expert ainsi que de l’assureur, vous recevrez un remboursement plus ou moins important comprenant les dommages identifiés et chiffrés ainsi que les limites de garanties prévues dans le contrat initial.

Attention

Les dégâts causés par les eaux sont l’objet du plus grand nombre des réclamations puisque ces derniers ont presque doublé en 10 ans. Cependant, votre assurance contre les dégâts des eaux n’est surement pas aussi complète que vous le croyez ! L’inondation, par exemple n’est certainement pas couverte par votre police d’assurance ! Par ailleurs, si l’eau vient de l’intérieur, une police d’assurance de base devrait suffire pour vous couvrir ! Néanmoins ne sous-estimez pas les dégâts que peut entrainer l’eau, cela risquerait de vous coûter cher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *