Que ce soit pour la table, pour les fenêtres ou autre, le verre utilisé doit être résistant et robuste. C’est pourquoi il est très important de bien choisir le type de verre que vous allez utiliser. Pour vous guider dans ce choix, vous trouverez dans cet article les types de verres que vous pouvez installer chez vous. 

Le verre teinté

Le verre teinté est un type de verre très décoratif. Si vous voulez ajouter de la couleur à votre habitation, ce type de verre est le verre idéal. Cet ajout de couleur est dû pour à de différentes raisons : pour la décoration, pour l’intimité ou autre. Le verre teinté est idéal pour les façades, les portes-placards, la paroi de la douche, les fenêtres, etc.  Le plus avantage de celui-ci est le fait qu’il empêche les flux de lumière. De plus, le verre teinté apporte une isolation thermique renforcée. En plus de son caractère décoratif, il a également des caractères contrôle solaire, car il a une grande capacité en absorption des rayons ultraviolets. Pour garder sa couleur décorative, tâchez de toujours bien l’entretenir. Pour ce faire, un nettoyage avec un robot lave vitre est la solution idéale. Cependant, ce type de verre n’assure pas l’isolation phonique. Ce n’est pas un vitrage épais, donc il peut se casser facilement. 

Le verre feuilleté

Le verre feuilleté est classifié comme étant un verre de sécurité. Cela est dû au fait qu’il est très robuste et résistant aux coups. Du coup, il est idéal pour les vitrages exposés comme le rez-de-chaussée et les fenêtres. Le verre feuilleté dispose au moins deux couches de vitres épaisses séparées par des films PVB. Ces films ont pour rôle d’empêcher le vitrage d’être entièrement brisé. De ce fait, si vous êtes à la recherche d’un vitrage antieffraction, le verre feuilleté est le verre idéal. En cas d’effraction, la vitre peut être fissurée, mais ne peut pas être brisée en morceaux. De plus, ce type de verre réduit vos factures d’isolation et de chauffage. En effet, il diminue les pertes de chaleur, et c’est un très bon isolant thermique et phonique.

Le verre trempé 

Ce type de verre est classifié comme étant un verre recuit et un verre de sécurité. En effet, c’est un verre qui dispose d’une résistance et d’une solidité multipliées. Pour obtenir cette multiplication, le verre trempé a subi des traitements spécifiques, à savoir le traitement chimique et le traitement thermique. Le but des deux traitements est de chauffer le matériau et de le refroidir pour maximiser sa résistance. C’est pour cela qu’il ne peut être ni coupé ni tranché. Pour une maison ou pour un local d’entreprise, le verre trempé peut être utilisé pour la toiture, la façade, et même les fenêtres. Ce type de verre possède de nombreux avantages. En plus d’être robuste et résistant, c’est également un très bon isolant. Il résiste aux vents et aux effets climatiques. De plus, grâce à sa robustesse, il vous protège contre les effractions. Mais son avantage peut également être son inconvénient. En effet, puisque c’est un verre très épais, vous ne pouvez pas le découper selon le plan que vous souhaitez. 

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *