Tout arbre qui grandit et produit des fruits, mérite d’être entretenu par la taille à un moment de sa croissance. L’arbre qui produit les figues ne dérobe pas à cette règle. À un stade de sa croissance, il devient particulièrement touffu, et ses branches très larges. Afin de conserver son côté élégant et permettre que ses feuilles soient accessibles, il convient de le tailler.

Période de taille du figuier

Le figuier possède d’importantes branches et des feuilles comestibles. Cependant, lorsque certaines branches vieillissent ou ne portent plus de figues, il faut les couper. Couper ces branches revient à optimiser sa croissance et entretenir son esthétique. Pour procéder à une telle opération, il faut nécessairement prendre en compte le contexte climatique de l’arbre. La culture du figuier est favorable dans les régions à climat froid, doux et rude. En fonction de ces climats, la période de coupe est variable.

Ainsi, quand le figuier pousse dans une région froide, le moment idéal pour le tailler est l’hiver. C’est une période favorable pour la coupe des branches, car les plaies de l’arbre seront à l’abri de la grande fraicheur. Elles pourront se refermer avant le temps du gel. La période hivernale s’étend du mois de janvier à celui de Mars. Pour tailler le figuier, il faut couper les branches qui ne produisent pas ou ont déjà produits des figues. La coupe doit être à proximité de la souche de l’arbre, afin de rendre la taille appréciable.

Dans les régions tropicales à climat chaud, le mois de l’année qui convient pour tailler le figuier est la fin février. Cette période correspond à la veille du printemps.

En régions à climat doux enfin, les figuiers peuvent être taillés en automne. C’est un temps qui ne présente aucun risque à la régénération des branches ni à la croissance de l’arbre. Le mois de novembre est la période de l’année qui convient précisément à la coupe des branches.

Les méthodes de taille

Taille formation

Cette méthode de taille est appelée ainsi, car peut permettre à l’arbre de conserver sa forme en couronne. Elle se traduit par la taille des banches internes, afin de dégager le tronc de l’arbre pour une meilleure aération et croissance. Pour réaliser ce type de taille, il faut attendre les premières années de croissance du figuier.

Taille d’entretien

Fidèle à son appellation, ce type de taille vise à donner au figuier une longue durée de vie. Elle s’effectue suivant une fréquence de deux à trois ans. Seuls les figuiers adultes, ceux qui ont dépassé l’âge de croissance subissent ce type de taille. Son objectif est d’ailleurs de replier et réduire les branches qui se sont développées au cours de l’année. De cette manière, les jeunes pousses pourront mieux croître et se développer au cours du printemps. Elles seront correctement nourries par la sève.

Taille de rajeunissement

Elle concerne uniquement les figuiers âgés d’au moins 20 ans. À cet âge, l’arbre produit moins de figues et les branches vielles se multiplient. Il convient donc de les tailler convenablement, afin de redonner au figuier un aspect remarquable.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.