S’il y a une surface dont on a tendance à négliger l’aménagement dans la maison, c’est bien le garage. Il sert souvent d’entrepôt, voire de débarras, tant et si bien qu’on finit parfois par ne plus rien y retrouver. Par ne plus s’y retrouver soi-même.

Pourquoi alors ne pas prendre le temps de réfléchir à son aménagement, de façon à optimiser l’espace qu’il nous offre. Cela se fera bien sûr en fonction de la configuration de votre pavillon et des contraintes qui en découlent, mais nous vous offrons néanmoins quelques pistes de réflexion qui vous donneront, nous l’espérons, quelques idées.

Les fondamentaux du gain de place

Dans un premier temps, il vous faudra évidemment, cela tombe sous le sens, procéder à un grand rangement. Trier, jeter, recycler, vendre sur des sites de seconde main, autant de gestes qui vous offriront déjà d’y voir un petit peu plus clair. Un bon coup de nettoyage par-dessus et vous voilà prêts.

Vous pourrez ensuite vous tourner vers la porte de garage : selon sa nature, elle peut empiéter plus ou moins sur l’espace intérieur. Si elle est à battants s’ouvrant sur l’extérieur, enroulable ou sectionnelle, son encombrement sera limité. Il peut être temps aussi de la changer afin qu’elle isole au mieux votre sous-sol. Maintenant que vous disposez de plus de place, vous allez peut-être même pouvoir à nouveau faire coucher votre véhicule à l’abri !

Délimitez les espaces

Cela vous permettra de leur assigner à chacun un rôle bien précis. Il n’est pas question là d’en faire à proprement parler des espaces de vie, cela restant possible, mais nécessitant surtout des travaux d’une tout autre ampleur. Il est juste ici question de définir les espaces et l’utilité que vous allez en avoir. Cela peut être une zone buanderie, l’endroit où vous allez ranger le salon de jardin ainsi que tous les accessoires d’extérieur dont vous ne vous servez que l’été, un espace cave-à-vin et/ou stockage de provisions.

À vous de faire vos choix en fonction de vos besoins, de vos habitudes. De ce que vous avez à y caser, là, tout de suite, mais aussi des projets que vous avez afin de réinvestir ce lieu que vous aviez un temps négligé.

Pensez récup

Pour ce qui est des meubles et solutions de rangement, il existe bien sûr un grand choix dans le commerce. Mais si vous ne souhaitez pas vous lancer dans les frais, ayez recours à la récup’. Vous avez peut-être de vieux meubles dont vous ne savez que faire, ou dans votre entourage une personne qui cherche à se débarrasser d’une bibliothèque ou d’un buffet de cuisine dont elle ne veut plus. N’hésitez pas à vous renseigner. À moins que vous ne souhaitiez voir votre sous-sol figurer dans un magazine de décoration, il n’est pas nécessaire que les meubles soient particulièrement jolis, ni encore moins assortis. C’est l’aspect pratique qui prévaut.

Votre sous-sol sera alors en bonne voie vers sa seconde vie et nous espérons que vous en ferez alors le meilleur usage.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.